Atelier de lancement des dix projets lauréats du Partenariat rénové pour la Recherche au Service du Développement de la Côte d’Ivoire (PReSeD-CI)

Le 26 novembre, l’Ecole nationale supérieure de statistique et d’économie appliquée (ENSEA) d’Abidjan a accueilli l’atelier de lancement des projets lauréats du programme PReSeD-CI, en présence du Ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche scientifique, de l’Ambassadeur de France et du Directeur général délégué de l’Institut de recherche pour le développement (IRD).

Dans le cadre du Contrat de désendettement et de développement 2013-2015(C2D), le programme PReSeD-CI, coordonné par l’IRD, vise à soutenir des projets de recherche pertinents pour le développement économique et social de la Côte d’Ivoire ainsi qu’à renforcer les compétences des équipes de recherche par l’acquisition d’équipements et par le développement des collaborations entre chercheurs ivoiriens et internationaux.

Validés par le comité de pilotage du projet d’Appui à la modernisation et à la réforme des universités et des grandes écoles en Côte d’Ivoire (AMRUGE-CI) le 13 octobre dernier, les dix projets lauréats concernent des thématiques scientifiques variées telles que les ressources en eau, les maladies émergentes, l’agriculture, la sécurité alimentaire ou encore l’énergie.
Chaque projet implique deux équipes ivoiriennes, une équipe française et une équipe régionale membre de l’espace du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES), et bénéficie d’un financement pouvant aller jusqu’à 85 280 000 F CFA (soit 130 000 €) sur trois ans.

L’Ambassadeur de France a salué l’approche inédite du PRESED-CI qui met en cohésion les thèmes de recherche et les objectifs de croissance et de développement d’une Côte d’Ivoire émergente. Il a également souligné l’importance d’un processus de sélection des projets par appels d’offres internationaux, signe fort du retour de la recherche scientifique ivoirienne dans le concert international.

Après avoir présenté leur projet respectif, les chercheurs ont signé la décision attributive de financement des projets. Ils ont ensuite bénéficié les 27 et 28 novembre d’une formation en management de projets scientifiques délivrée par le Pr. René Joly ASSAKO ASSAKO, vice-recteur de l’Université Yaoundé 1.

JPEG

Liste des 10 projets lauréats :

• Lagune d’Aghien : une source durable d’eau potable pour le district d’Abidjan ?

• Etude multidisciplinaire du risque d’émergence des arboviroses dans les agglomérations urbaines sur l’axe Abidjan-Ouagadougou.

• Café/cacao de Côte d’Ivoire et trypanosomiase humaine africaine.

• Dynamiques paysagères en période de crise politico-militaire en Côte d’Ivoire : influences sur la gestion et la disponibilité des terres agricoles et la sécurité alimentaire.

• Estimation et prédiction du potentiel national d’énergie solaire et applications au séchage de produits agricoles.

• Formulations innovantes destinées à la voie vaginale pour la prévention et/ou le traitement des infections sexuellement transmissibles.

• Lutte contre le paludisme en Côte d’Ivoire : pratiques sociales et résistance.

• Evaluation de la capacité de bioaccumulation et phytostabilisation des éléments traces métalliques par l’Acacia mangium en vue de la réhabilitation des sites pollués.

• De la microbiologie à la métagénomique : une approche intégrée pour l’identification de pathogènes connus ou émergents responsables d’infections respiratoires aiguës sévères.

• Technologies géophysiques et géochimiques pour l’exploration minière.

Pour en savoir davantage sur le projet AMRUGE-CI, rendez-vous sur http://www.ambafrance-ci.org/Qu-est...

publié le 03/12/2014

haut de la page