Café littéraire : le grand masque a menti

Café littéraire avec Attita Hino
Entrée libre
Mercredi 12 octobre à 16h30

Sorti aux Editions Nei-Ceda en 2014, ce texte de belle facture a rencontré l’assentiment du jury de la toute première édition du Grand Prix National du Jeune Ecrivain de Côte d’Ivoire en 2014 pour sa qualité. Le texte ressort du bois sacré avec la déchéance du Grand masque, le Dieu tutélaire du clan, dans un souffle narratologique puissant et régulier, une langue bien sentie et bien enrichie d’images fortes. C’est ce très beau texte mâle porté par une incroyable inspiration féminine que nous vous invitons à découvrir et savourer, à la reprise des rencontres littéraires mensuelles.

JPEG

publié le 13/09/2016

haut de la page