L’AFD et la JICA appuient la ville durable à Abidjan

En marge du sommet TICAD Afrique-Japon et en présence du Secrétaire d’Etat André Vallini, un Mémorandum de Coopération (MoC) a été signé le 26 août 2016 sur la ville durable à Abidjan par Abdallah Albert Toikeusse Mabri, ministre ivoirien des Affaires étrangères, Kenichi Tomiyoshi, Vice-Président de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), et Jean-Pierre Marcelli, Directeur du département Afrique subsaharienne de l’Agence française de développement (AFD).

Ce MoC a pour objectif de renforcer la coordination entre JICA et l’AFD. Les deux institutions financent de nombreux projets en faveur de la ville d’Abidjan, dans les secteurs des transports urbains (JICA et AFD), de l’eau et de l’assainissement (AFD), mais sans réelle concertation actuellement. Des réunions avec les ministères sectoriels ivoiriens vont être organisées et les échanges d’information vont s’intensifier, de façon à examiner les possibilités de cofinancer éventuellement certains projets (financements parallèles).

La signature de ce MoC s’est déroulée lors du "side-event" sur le plan d’actions franco-japonais décidé en 2015 et auquel un nouvel élan a été donné lors de la TICAD, notamment pour promouvoir les projets communs entre entreprises françaises et japonaises. Louis Schweitzer, ancien PDG de Renault, est le coordinateur de ce plan d’actions côté français.

JPEG

De gauche à droite sur la photo : M. André Vallini, Secrétaire d’État auprès du ministre français des Affaires étrangères, chargé du Développement et de la Francophonie ; M. Jean-Pierre Marcelli, Directeur Afrique de l’AFD ; M. Albert Toikeusse Mabri, Ministre ivoirien des Affaires étrangères ; M. Kenichi Tomiyoshi, Vice-Président de la JICA et M. Shunsuke Takei, Vice-Ministre parlementaire japonais pour les Affaires étrangères.

publié le 13/09/2016

haut de la page