La France annule la dette ivoirienne à hauteur de 3,76 milliards euros (24 juillet)

JPEGA l’occasion de la visite officielle en France du Président de la République de Côte d’Ivoire, le Ministre français de l’Economie et des Finances Pierre Moscovici et le Ministre ivoirien des Finances Charles Koffi Diby ont signé le 24 juillet 2012 un accord portant sur une annulation de dette de 3,76 milliards d’euros (soit près de 2000 milliards de FCFA). Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la décision des pays du Club de Paris d’effacer 99,5% de la dette ivoirienne qui leur était due.

Comme l’a indiqué le Ministre Moscovici, environ 75% de l’effort français d’annulation de dette feront l’objet d’un Contrat de Désendettement Développement (C2D). Le C2D est un mécanisme innovant, qui permet de reconvertir de la dette en appuis financiers pour le pays. Concrètement la France reversera à la Côte d’Ivoire, sous forme de dons, les sommes que celle-ci lui remboursera au titre de la dette. Ces sommes, versées au budget ivoirien, pourront ensuite être directement réinjectées dans le développement du pays.

La cérémonie de signature s’est déroulée en présence du Président Ouattara.

publié le 31/07/2012

haut de la page