La France promeut l’agriculture urbaine et péri-urbaine durable à Yopougon, Abobo, Port-Bouët, Songon et Bingerville

Le 14 avril 2015, l’Université des Collectivités a procédé au lancement du « Projet de promotion d’une agriculture urbaine et péri-urbaine durable dans cinq communes pilotes d’Abidjan », cofinancé par le District d’Abidjan, l’ONG française Agrisud International, l’Université des Collectivités et l’Ambassade de France en Côte d’Ivoire, via son Fonds Social de Développement.

Cette cérémonie a marqué le début de la formation de formateurs, première activité du projet. Assurée par Agrisud International, cette session de formation permettra à 25 maraîchers professionnels d’être formés sur l’agro écologie, afin de pouvoir former à leur tour les membres de leurs organisations.

La cérémonie a été l’occasion de présenter en détail le projet, et de lancer officiellement les activités, en présence du vice-président du District d’Abidjan, du directeur général adjoint de la Décentralisation et du Développement Local, du conseiller technique du ministre de l’Intérieur, et de nombreux participants principalement issus d’organisations professionnelles agricoles.

A hauteur de 17 millions de francs CFA sur les 44 millions totaux, la subvention française sur ce projet vient compléter les nombreux appuis de la France à la Côte d’Ivoire en matière d’agriculture et de développement durable.

JPEG

publié le 16/04/2015

haut de la page