La fête nationale du 14 juillet 2016

La fête nationale du 14 juillet 2016 a été marquée par trois temps forts :

- le défilé militaire à Port-Bouët, marqué par le retour du drapeau du 43e BIMa qui retrouve la terre ivoirienne et sera confié à la garde du Groupement Tactique Interarmes de Côte d’Ivoire (GTIA-CI) qui en reprendra l’appellation. Sept ans après sa dissolution, le 3 juin 2009, le bataillon renaît au lieu même où le drapeau fut roulé jadis. Illustration de la remontée en puissance de l’armée de Terre, cette renaissance est également la preuve de la vivacité des liens entre la Côte d’Ivoire et la France ;

- la réception à la Résidence de France à laquelle à fait l’honneur d’assister le Président de la République S.E.M. Alassane Ouattara, son épouse Madame la Première Dame Dominique Ouattara, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan et de nombreux ministres du gouvernement. Après le chant traditionnel de la Marseillaise, joué en musique par la Musique de la Garde républicaine, l’Ambassadeur Georges Serre a prononcé son discours devant la large assemblée d’autorités ivoiriennes, de membres du corps diplomatique, de membres d’institutions multilatérales, d’officiers généraux et cadres militaires, de représentants des institutions religieuses et des autorités traditionnelles et de la communauté française et ivoirienne ;

- la cérémonie de remise de décorations au général de corps d’armée Gervais Kouassi Kouakou, Commandant supérieur de la gendarmerie et au directeur général de la Police nationale Bredou M’Bbia, Administrateur général de police. Les généraux se sont vus remettre par l’Ambassadeur Georges Serre la Croix de Commandeur de l’Ordre national du Mérite. Cette décoration récompense le très haut niveau d’engagement des deux responsables de la gendarmerie et de la police nationales, en matière de coopération, dans le domaine de la sécurité intérieure. Présents à la cérémonie de remise de décorations, le Président de la République S.E.M. Alassane Ouattara et la Madame la Première Dame Dominique Ouattara ont personnellement félicité les deux généraux pour leurs actions au service de la sécurité intérieure de la Côte d’Ivoire.

Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
© Lieutenant Virginie Reymond
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
© Lieutenant Virginie Reymond
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
© Ambassade de France
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
© Ambassade de France
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
© Lieutenant Virginie Reymond
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
© Ambassade de France
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
Cérémonie militaire au camp de Port-Bouët
© Ambassade de France
Réception à la Résidence de France
Réception à la Résidence de France
© Seibou Traoré / Présidence
Réception à la Résidence de France
Réception à la Résidence de France
© Seibou Traoré / Présidence
Réception à la Résidence de France
Réception à la Résidence de France
© Seibou Traoré / Présidence
Réception à la Résidence de France
Réception à la Résidence de France
© Ambassade de France
Cérémonie de remise de décorations
Cérémonie de remise de décorations
© Seibou Traoré / Présidence

‹ précédent | suivant ›

publié le 16/11/2016

haut de la page