La pisciculture a de l’avenir en Côte d’Ivoire !

Dans le cadre du projet de renforcement des capacités des organisations de pisciculteurs dans le Centre Ouest de la Côte d’Ivoire (PRCPCI), l’Association des Pisciculteurs de Côte d’Ivoire (APCI) a organisé mercredi 24 septembre 2014 un atelier d’échanges sur la pisciculture familiale en Côte d’Ivoire.

L’atelier s’est déroulé au Ministère des Ressources Animales et Halieutiques, en présence du Directeur de la planification et des programmes et d’une vingtaine de personnes issues du ministère, d’ONG et entreprises travaillant dans le domaine, d’enseignants-chercheurs, ainsi que des représentants de l’Ambassade de France.

JPEG

Cet exercice a permis à l’APCI de présenter ses activités sur le terrain, son approche participative, et sa perception des facteurs de rentabilité et de durabilité des exploitations piscicoles familiales. Cela a été l’occasion d’écouter les recommandations de l’ensemble des acteurs présents, et de nouer des nouveaux contacts en vue d’éventuels partenariats.

Le Ministère des Ressources Animales et Halieutiques s’est dit particulièrement satisfait de la démarche de l’APCI, qui lui permet de mieux appréhender les difficultés rencontrées dans les régions.

Le PRCPCI, mis en œuvre par l’APCI en partenariat avec l’ONG française APDRA Pisciculture Paysanne, est soutenu par le Fonds Social de Développement de l’Ambassade de France à hauteur de 32 millions de FCFA sur une période de 24 mois. Il est cofinancé par plusieurs bailleurs de fonds français dont la Fondation de France, le Comité Français pour la Solidarité Internationale et les régions françaises Centre et Lorraine.

Ce projet intervient enfin en complémentarité du Contrat Désendettement Développement (C2D) mis en œuvre par l’Agence Française de Développement qui appuie, entre autres, la filière piscicole sur la production d’alevins, la structuration de la filière piscicole et la diffusion du modèle de pisciculture paysanne pour un montant de 950 millions de FCFA.

publié le 10/11/2014

haut de la page