Entretien téléphonique du Président Hollande avec le Président Ouattara

Entretien entre les Présidents Hollande et Ouattara (29 mai 2012)

Le Président François Hollande s’est entretenu avec le Président Alassane Ouattara le 29 mai dernier.

Ce long entretien téléphonique a été l’occasion d’évoquer la question de la situation au Sahel et particulièrement au Mali. Le Président Hollande a réaffirmé le soutien de la France aux actions de médiation de la CEDEAO et à ses efforts pour permettre le plein retour de la démocratie au Mali, garantir son unité et son intégrité territoriales et lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes. Il a souligné par ailleurs que la France continuera à agir avec l’Union Africaine, ses partenaires européens et internationaux pour soutenir l’engagement de la CEDEAO au Mali et au Sahel.

Les relations bilatérales ont aussi été largement abordées, comme l’a rappelé le Président Ouattara à l’occasion de la conférence de presse qu’il a tenue le 31 mai : « Nous avons réaffirmé les liens très étroits entre nos deux pays. Nous sommes tombés d’accord qu’il fallait tout faire pour renforcer ces liens et de renforcer la coopération aussi bien qu’au plan économique, financier, qu’au plan militaire. Je lui ai indiqué que nous avons besoin de la force Licorne avec la présence de l’ONUCI et que nous allons évaluer cette présence de temps en temps. Il était tout à fait d’accord de suivre notre décision quand au fur à mesure nous allons faire des évaluations. La Force Licorne apporte un appui important actuellement en matière de formation et en matière de moyens logistiques. Je lui ai dit d’ailleurs que ceci était tout à fait conforme à l’accord de partenariat et de défense entre la France et la Côte d’Ivoire que nous avons signé avec son prédécesseur. Il m’a dit qu’il respecterait tous les engagements pris par son prédécesseur. Nous nous sommes convenus de nous rencontrer dès que possible. Je pense que dans les prochaines semaines, je pourrais vous indiquer en fonction de son calendrier mais également les engagements que nous avons pris. C’était un excellent entretien. Je considère que rien n’a changé entre la France et la Côte d’Ivoire. Nos relations demeurent fortes et demeurent confiantes. Nous continuerons de faire en sorte que nous contribuions au renforcement de ces relations »

Les deux présidents sont convenus de se rencontrer dans les meilleurs délais afin d’examiner comment approfondir le partenariat franco-ivoirien.

JPEG JPEG

publié le 01/06/2012

haut de la page