Lutte contre le trafic de stupéfiants

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de stupéfiants, le Service de sécurité intérieure de l’ambassade de France en Côte d’Ivoire a dispensé au cours du mois de novembre plusieurs formations dans les antennes de la direction de la police des stupéfiants et des drogues et de la section anti-drogue de la gendarmerie de Yamoussoukro, Bouaké et Korhogo.
Ces formations avaient pour objectif de former soixante policiers et gendarmes en fonction dans ces services à l’identification des produits stupéfiants, leur mode d’acheminement et de dissimulation. A l’occasion des missions, des tests de détection de produits stupéfiants ont été donnés aux différents services. Ces actions ont été réalisées dans le cadre de l’exécution du FSP Appui à la lutte contre le trafic de cocaïne en Afrique de l’ouest (ALCAO).

publié le 03/02/2016

haut de la page