Mardi 26 février 2013, un séminaire ayant pour thème « Société civile et C2D » a été organisé à la Résidence de France.

Cette manifestation, en présence d’une cinquantaine de représentants de la société civile ivoirienne, mais aussi française, était inédite en Côte d’Ivoire.

Elle a permis d’échanger sur la notion même de société civile, et de discuter son rôle particulier dans la gouvernance du Contrat de désendettement et de développement.

Globalement, le C2D a été perçu comme une opportunité de renforcer les organisations de la société civile, de développer un véritable suivi citoyen, et de conforter des espaces de dialogue démocratique.

Le rappel de l’expérience camerounaise, et du suivi mis en place sous le nom de « Dynamique citoyenne », fut jugé des plus enrichissants.

JPEG

publié le 28/02/2013

haut de la page