Passeport Français

1. Où demander un passeport ?

Vous pouvez demander un passeport :
- soit au consulat
- soit auprès de l’autorité compétente en France, même si vous résidez à l’étranger.

2. Pièces à présenter au consulat pour demander un passeport et coût

Téléchargez les notices qui vous concernent :
- Le passeport est pour une personne mineure (moins de 18 ans)
- Le passeport est pour une personne majeure

La photographie d’identité présentée doit être récente et conforme aux normes en vigueur.
Télécharger ici le dépliant : photo d’identité

Le prépaiement en ligne de la demande de passeport par l’achat d’un timbre fiscal dématérialisé n’est pas encore mis en œuvre à l’étranger.

3. Comment récupérer mon nouveau passeport ?

Selon l’option que vous aurez choisie au moment du dépôt de la demande, vous recevrez un mail ou un SMS lorsque votre nouveau passeport sera arrivé au Consulat.

Vous pourrez récupérer votre passeport en vous présentant à l’accueil du Consulat général du lundi au jeudi de 16h15 à 17h15 ou le vendredi de 11h30 à 12h30.

4. Que faire si je perds mon passeport ou s’il est volé ?

- Faire une déclaration de perte ou de vol auprès des autorités locales (commissariat de police)
- Se présenter au consulat muni de ce document de 8h à 11h30 ou de 15h à 16h30. Avant de traiter une nouvelle demande de passeport, le consulat effectuera alors une enquête et des contrôles auprès de l’autorité qui vous a délivré le passeport antérieur.

5. Les documents de voyage exceptionnels : laissez-passer et passeports d’urgence

  • 5.1. Les laissez-passer

Les laissez-passer ne peuvent être délivrés qu’à l’initiative du Consulat, à des ressortissants français de passage en Côte d’Ivoire se retrouvant dépourvus de passeport français pour des raisons indépendantes de leur volonté. Le consulat effectue un contrôle de l’identité, de l’état civil et de la nationalité française auprès de la préfecture ou de l’autorité consulaire française qui a délivré le passeport. Ces contrôles peuvent impliquer une enquête de police. Le consulat ne peut donc s’engager sur des délais.

Restrictions : les laissez-passer ne permettent d’entreprendre que des vols directs vers la France, sans transit par un pays de l’Union européenne ou tiers.

  • 5.2. Les passeports dits « d’urgence »

Les ressortissants français sont supposés détenir en permanence un passeport français en cours de validité pendant leur séjour en Côte d’Ivoire et de prendre leurs dispositions afin de demander le renouvellement de leur passeport dans des délais suffisants.

Le passeport dit « d’urgence », à durée de validité limitée, n’a pas pour objet de réparer une imprévoyance. Il n’est délivré aux Français que dans des cas exceptionnels tels que :

- décès d’un proche parent (présentation exigée d’un acte de décès ou de tout autre justificatif) ;
- évacuation sanitaire.

Ce passeport n’est pas toujours délivré immédiatement : les délais d’obtention varient en fonction de l’urgence de votre situation.

Cas particulier des binationaux franco-ivoiriens entrés en Côte d’Ivoire avec un document de voyage ivoirien et démunis de passeport français en cours de validité

Les binationaux franco-ivoiriens qui sont entrés (volontairement) en Côte d’Ivoire avec un document de voyage ivoirien et qui sont démunis d’un passeport français en cours de validité peuvent :
- Sortir du territoire ivoirien avec un passeport ivoirien ; les autorités ivoiriennes sont seules compétentes pour résoudre d’éventuels problèmes qui pourraient être rencontrés à l’aéroport par un ressortissant ivoirien ;
- Entrer en France avec la carte nationale d’identité française ou un passeport français périmé de moins de 5 ans.

Les binationaux franco-ivoiriens qui seraient aussi démunis d’une carte d’identité française ne sont pas considérés par le consulat comme constituant des cas prioritaires devant être traités avant les autres ressortissants français qui ont pris rendez-vous en faisant preuve d’anticipation. Rien n’empêche en effet les binationaux résidant en France de se munir de documents de voyage français avant de quitter leur pays de résidence.

_

publié le 28/06/2016

haut de la page