Protection de l’enfant - Atelier sur la convention de La Haye et sur les modalités d’adoption internationale

Les 14 et 15 juin 2016 s’est tenu à Grand-Bassam un atelier de compréhension et de détermination des modalités d’application de la Convention de La Haye de 1993 (CLH) sur la protection de l’enfant et la coopération en matière d’adoption internationale.

Cet atelier, organisé par le Ministère de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la Protection de l’Enfant avec le soutien de la Mission de l’Adoption Internationale (MAI) du ministère Français des Affaires étrangères et du Développement international (MAEDI), représentée à cette occasion par Mme Cécile Brunet-Ludet, magistrat, et du Consulat Général de France à Abidjan, a permis d’examiner le projet de texte portant modalités d’application en Côte d’Ivoire de la CLH.

Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam
Adoption internationale - Atelier de Grand Bassam

Au cours de ces deux jours, les discussions menées entre les participants ont permis d’aboutir à une proposition de texte sur la réforme des procédures d’adoption internationale conformément aux principes énoncés par la Convention de la Haye, entrée en vigueur en octobre 2015 en Côte d’Ivoire.

Ce texte permettra de renforcer les garanties procédurales, éthiques et de transparence des adoptions internationales.

Mme le Ministre Euphrasie Kouassi Yao a rappelé au cours de la clôture des travaux que les questions relatives à la protection de l’enfance font l’objet d’une grande attention de la part du Gouvernement et de son Ministère.

publié le 16/06/2016

haut de la page