Le C2D, un engagement en faveur du développement

Qu’est-ce que le C2D ?

Le Contrat de Désendettement et de Développement est un mécanisme innovant de financement du développement. Ce dispositif unique permet à la France de rétrocéder les échéances de dette ivoirienne versée, sous formes de subventions au service de projets de développement. Ces projets sont choisis d’un commun accord entre les parties françaises et ivoiriennes.

Quel est l’intérêt d’un tel mécanisme ?

L’objectif de ce mécanisme est de s’assurer que les marges financières dégagées par les annulations de dette sont fléchées vers les secteurs prioritaires de stratégie de lutte contre la pauvreté.

Comment est-il mis en œuvre en Côte d’Ivoire ?

Le C2D en Côte d’Ivoire est le plus important jamais mis en œuvre. Il représente quelque 2,9 Md d’euros, soit 1 900 Md de francs CFA. Il accompagnera les projets de développement sur une quinzaine d’années. Le premier C2D s’étend sur une période de trois ans, en 2012-2015, et représente 630 Millions d’euros. Une fois les premiers projets mis en œuvre, d’autres contrats prendront le relais.

Quels sont les secteurs concernés ?

Les domaines choisis pour le premier exercice triennal sont : l’éducation, la formation, l’emploi / la santé / l’agriculture, le développement rural, la biodiversité / le développement urbain, l’eau / les infrastructures de transport / la justice.

publié le 02/12/2016

haut de la page