Témoignage de solidarité de la Côte d’Ivoire après les attentats de Paris

En témoignage de la solidarité de la Côte d’Ivoire avec la France après les attentats de Paris, le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, accompagné de quinze membres du gouvernement ivoirien, est venu signer le registre de condoléances ouvert à l’ambassade le 16 novembre. Mme Aïchatou Mindaoudou, représentante spéciale du Secrétaire général des Nations unies, M. Akinwumi Adesina, Président de la Banque africaine de développement, et les maires des communes de Cocody et Yopougon, ainsi que des représentants de la société civile ivoirienne, ont également participé à la cérémonie.

Ensemble, ils se sont joints à la minute de silence observée par le personnel de l’ambassade de France, les élus consulaires et les représentants des associations de Français en hommage aux victimes des attentats de Paris.

Par ailleurs, des minutes de silence ont été observées lors des manifestations organisées le 15 novembre dans toute la Côte d’Ivoire pour célébrer la Journée nationale de la paix.

publié le 17/11/2015

haut de la page