Ciné club février-mars 2016 - Cycle "Nouvelle comédie française"

Trois films d’auteurs dans ce cycle « Nouvelle comédie française », qui prouvent que le cinéma indépendant peut aussi faire travailler les zygomatiques du spectateur. Avec Camille redouble, Noémie Lvovsky nous invite à un voyage dans le temps, et se permet au passage un clin d’œil à Peggy Sue s’est mariée, de Francis Coppola : son héroïne plonge dans les années 80 avec un enthousiasme délirant qui sait éviter le piège du « c’était mieux avant ». Tout aussi euphorisant, La bataille de Solférino, de Justine Triet, aborde la comédie dans un mélange parfaitement fluide entre documentaire et fiction. Enfin, Antonin Peretjatko, avec La fille du 14 juillet, pousse loin la comédie, et nous propose du comique (on appréciera la nuance), dans « un joyeux n’importe quoi raconté n’importe comment » (Les Inrocks).

En partenariat avec Christophe Marty, enseignant au lycée Blaise Pascal

- Camille redouble
De Noémie Lvovsky
Mercredi 17 février – 19H
Entrée : 1000 FCFA

Camille a seize ans lorsqu’elle rencontre Éric. Ils s’aiment passionnément et Camille donne naissance à une fille... Retour ligne automatique
25 ans plus tard, Éric quitte Camille pour une femme plus jeune. Le soir du 31 décembre, Camille se trouve soudain renvoyée dans son passé. Elle a de nouveau seize ans. Elle retrouve ses parents, ses amies, son adolescence... et Éric.

JPEG

- La bataille de Solférino
De Justine Triet
Mercredi 24 février – 19H
Entrée : 1000 FCFA

6 mai 2012, deuxième tour des élections présidentielles. Lætitia, journaliste télé, doit couvrir l’événement au coeur de la foule, rue de Solférino. C’est également le jour où Vincent, son ex, débarque, sûr de son droit de visite, pour revoir ses deux petites filles. C’est parti pour la bataille !

JPEG

- La fille du 14 juillet
D’Antonin Peretjatko
Mercredi 2 mars - 19h
Entrée : 1000 FCFA

Hector, qui a rencontré Truquette au Louvre le 14 juillet, n’a qu’une préoccupation : séduire cette fille qui l’obsède. Retour ligne automatique
Le meilleur moyen c’est encore de foncer l’emmener voir la mer et Pator ne saurait lui donner tort, surtout si elle est accompagnée de sa copine Charlotte...

JPEG

publié le 08/02/2016

haut de la page