Visite de l’ambassadeur Georges Serre dans l’Ouest

M. Georges Serre, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, s’est rendu à Man et à Gagnoa du 27 au 30 avril, pour rencontrer les autorités locales et visiter plusieurs projets de développement.

Lors de cette mission, l’ambassadeur était accompagné du directeur de l’Agence française de développement (AFD) en Côte d’Ivoire, du représentant d’Expertise France, et de la responsable du Fonds social de développement (FSD). Les visites étaient axées sur les thématiques de justice, de santé, de développement local, de lutte contre la pauvreté et de lutte contre le chômage des jeunes.

Sur le thème de la justice, la délégation a rencontré l’Association des femmes juristes de Côte d’Ivoire pour échanger sur les cliniques juridiques financées dans le cadre du second contrat de désendettement et de développement (C2D). Ces cliniques permettent aux populations, particulièrement aux plus vulnérables, d’avoir un meilleur accès à la justice. M. l’Ambassadeur a ensuite visité le projet de prise en charge des personnes vivant avec le VIH mené par Expertise France à la maison d’arrêt et de correction de Man.

Dans le domaine de la santé, la délégation s’est d’abord rendue sur le site du centre de traitement du virus Ebola de Man mis en place par l’ONG International Rescue Committee (IRC) dans le cadre du programme de préparation et de réponse contre l’épidémie de la maladie à virus Ebola en Côte d’Ivoire du C2D santé. Par la suite, elle a visité le centre de santé de Sémien en cours de réhabilitation par IRC dans le cadre du projet de renforcement du système de santé financé par le C2D santé.

En matière de développement local et de lutte contre la pauvreté, l’ambassadeur et la délégation se sont rendus sur les sites de plusieurs projets. En premier lieu, ils ont pu observer sur la route de Man l’avancement des travaux du château d’eau de Duékoué, financés par le C2D dans le cadre du programme d’appui au secteur de l’eau potable et de l’assainissement. Puis ils ont visité plusieurs initiatives agricoles dont le projet de Caritas Man d’amélioration de la sécurité alimentaire dans la région des Montagnes financé par l’AFD. Cela a été l’occasion d’échanger avec les membres d’une coopérative agricole à Nidrou qui ont bénéficié de formations techniques et de mise à disposition de matériel et d’alevins. Sur le même thème, l’ambassadeur a visité à Gagnoa le projet de renforcement des capacités des organisations de pisciculteurs de l’association des pisciculteurs de Côte d’Ivoire financé par le Fonds Social de Développement de l’Ambassade de France, qui permet d’appuyer près de 500 pisciculteurs dans leurs activités.

La délégation française a enfin visité des initiatives de lutte contre le chômage des jeunes. A Souapleu, l’ambassadeur a rencontré des élèves, des formateurs, et des parents de l’école familiale agricole du village. Créée sous l’impulsion de l’Institut Européen de Coopération et de Développement grâce à un financement de l’AFD, cette école offre une formation pratique aux jeunes ruraux pour une durée de trois ans. A Gagnoa, la délégation française a échangé avec des jeunes bénéficiaires des programmes THIMO (travaux à haute intensité de main d’œuvre) financés dans le cadre du C2D et mis en œuvre par la plateforme de services de Gagnoa.

En sus de ces visites, l’Ambassadeur a rendu visite à l’ensemble des autorités locales déconcentrées et décentralisées de Man et Gagnoa, ainsi qu’aux chefs coutumiers de la région du Goh. Il a également consacré une séance de travail aux ONG locales de la région de Man ainsi qu’aux agences des Nations unies et l’ONUCI présentes dans l’Ouest. Il n’a pas manqué de se rendre à la grande cascade et à la forêt sacrée des singes, patrimoine naturel de Man.

Légendes

Photo 1 : rencontre avec les autorités de Man
Photo 2 : M. Georges Serre, et M. Bruno Leclerc, directeur de l’Agence française de développement en Côte d’Ivoire, ont visité à Nidrou un projet de rizipisciculture mené par l’association Caritas-Man accompagné de M. Pierre Efoe, coordinateur de Caritas-Man et M. Mathieu Agban Koutouan, directeur régional des ressources animales et halieutiques.
Photo 3 : Les chefs coutumiers, M. Georges Serre et Dr André Tia
en bordure de la forêt sacrée pour regarder les singes.
Photo 4 : Le docteur Raphaël N’Guessan, directeur du centre de traitement Ebola, présente les stocks d’équipements de protection individuels à M. Georges Serre et à Mme Camille Goyet, chargée de mission à l’ambassade.
Photo 5 : La réhabilitation du centre de santé de Sémien est menée par l’International rescue committee, sur financement du contrat de désendettement et de développement franco-ivoirien. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme de renforcement du système de santé ivoirien, le PRSS, qui mobilise 40,8 milliards de FCFA pour une durée de trois ans.
Photo 6 : Georges Serre échange avec le médecin du centre de santé de Sémien et la sage-femme principale, sur la réhabilitation de la maternité.
Photo 7 : L’école familiale agricole de Souapleu, cogérée par l’Institut européen de coopération et de développement et la plateforme des écoles familiales de Côte d’Ivoire (PEFACI), bénéficie d’un financement de l’Agence française de développement. La délégation française a pu échanger avec les élèves et leurs professeurs sur la formation dispensée et sur leurs perspectives d’avenir.

publié le 15/06/2015

haut de la page